23 avril 2018

Premiers achats de la saison - Pépinière Marnis

Il y a une bonne semaine, ma copine de jardinage, Pascale (Jardin à Welekete), m'a proposé de l'accompagner à la Pépinière Marnis aux Pays-Bas. Il ne faut pas me proposer ce genre de chose deux fois !

C'est donc une joyeuse bande de copines (+ un époux !!) qui a débarqué ce samedi-là à Schimmert.


On a commencé par arpenter le jardin qui entoure l'espace réservé à la vente. 


J'adore ces pépinières où les plantes sont mises en scène dans un vrai jardin !


Et il y a dans ce jardin des merveilles !


 Anemonella thalictroides et Caulopphyllum thalictroides

 Magnolia Kobus (tolère le calcaire)



 Tout le monde est tombé en extase devant cette scène d'une grande fraîcheur !


Une bénévole attachée à la pépinière et se débrouillant très bien en français nous a accompagnées et guidées dans nos achats.


Le choix est immense, les plantes de qualité, et les prix vraiment très attractifs. C'est une pépinière à recommander pour les frontaliers !


En plus, le patron n'est pas avare de conseils. On nous a même offert un café ! 


Et voici mon butin de vivaces :


Dans ces cageots, on trouve 2 pulmonaires Blue Ensign.





La première au jardin mais pas la dernière. Je vous montrerai ma source d'inspiration et mon projet pour le printemps prochain dans un article à venir.







Synthyris missourica, un couvre-sol pour toute exposition. Les jeunes feuilles démarrent cuivrées !









Une astrance Roma à planter à mi-ombre

photo de David

Deux Geum, Flames of Passion et Pink Frills

dorsetperennials.co.uk                              www.pga.com.au

Une heuchère sauvage aux minuscules feuilles rondes et vertes. Fleurs blanches pouvant atteindre 50 cm. Pour l'ombre fraîche.
Carex siderostricha Variegata qui se plaît à l'ombre. Larges feuilles caduques mais qui réapparaissent tôt au printemps.


Sanguisorba Pink Tanna vivace d'été et de soleil, accepte un sol lourd; 60cm

www.flickr.com

Un lumineux Anthriscus sylvestris Golden Fleece

Une calamintha nepeta White Cloud pour habiller le pied du rosier grimpant Penny Lane, en plein soleil et terre assez sèche.

http://www.lautrejardin.ch

Et enfin pour remplacer celles qui n'ont pas passé l'hiver, une digitale ferruginea et un Cirsium rivulare Atropurpurea



Et puis, je me suis littéralement jetée sur ce très beau Nandina domestica Richmond. Trois troncs, un bon mètre de hauteur pour 12.90 € !

 A rejoint le GRAND coffre de ma voiture, ce GRAND Osmanthus burkwoodii(1m70 de haut!), 29.50€ ! Je n'allais pas le laisser là !

Enfin(c'est vraiment la fin!) un grand tipi pour soutenir Ballerinetta. Et ça, c'est un cadeau de Mamoune ♥


Au retour, ça embaumait dans la voiture.
Quelle belle découverte et quelle chouette journée entre copines de jardinage !

Pensez à vous de temps en temps !

18 avril 2018

Premier printemps

Le premier printemps, c'est le temps des premières floraisons de l'année.
Et comme il s'est fait attendre cette année ! Depuis le temps que je vois des photos colorées sur les autres blogs !

Mais ça y est ! La saison est ouverte ici aussi! Bon... ce n'est pas encore la débauche de couleurs mais il y a des signes qui ne trompent pas. 


Ces muscaris Grape Ice sont venus enrichir ma petite collection.

Le classique Muscari arméniacum se multiplie un peu partout.

Celui-ci c'est Joyce Spirit et c'est un de mes préférés. Si sombre et envoûtant...
Certains, situés plus à l'ombre, sont encore à fleurir. Patience...

C'est la fin des hellébores mais certains ont encore de beaux restes.
 Snow Love a abandonné le crème pour le vert.

Anna's Red a bien redressé la tête après chaque offensive du gel. C'est un costaud.

Et celui-ci qui est le premier à fleurir est aussi celui qui dure le plus longtemps. Je l'adore !

Helleborus foetidus au feuillage aussi ravissant que les clochettes.

J'ai décidé d'introduire plus de primevères au jardin. Celle-ci me ravit. Je pense qu'il s'agit d'une primevère officinale (primula veris)

La suivante, plus délicate, est la Primula eliator.

Avec l'euphorbe dulcis Chameleon, les Stipa et les muscaris, ça forme une jolie scène, je trouve.

Les primula juliae Wanda se multiplient et ont donné naissance à un bébé plus pâle. Dans le gravier, tout se ressème si bien!


Les narcisses font le show également.

Eaton Song démarre jaune pâle et termine presque blanc. J'attends de voir, c'est le nouveau venu de cette année !

Narcisse Sailboat, d'une délicatesse infinie...

Les suivants se nomment Jetfire et je devais avoir un sacré blues lorsque je les ai achetés il y a trois semaines pour composer cette bassine ! Ils durent longtemps... Oui... Mais qu'est-ce qu'ils sont flashy ! La trompette est quasi orange fluo !Je ne sais pas où je vais bien pouvoir les replanter...

Les discrets Ségovia, 20 cm de haut et des petites fleurs de 3 cm de diamètre, me charment pour la quatrième année. 

 Et que dire de "Silver Chimes"... 


 Tout ceci doit sans doute vous sembler bien discret mais moi, ces premières fleurettes, tous ces tons de vert qui émaillent les massifs, les bourgeons qui éclosent en jeunes feuilles, ça me donne plein de joie.


Depuis plus d'une semaine, le soleil brille et les températures grimpent. On annonce 25 degrés pour jeudi ! 


J'ai nettoyé tous les massifs, divisé et déplacé à tour de bras.


Il reste du boulot et je passe sous silence tous les déboires pour ne garder que le meilleur :
le printemps est là, plein de promesses !
Yes !


Je vous souhaite une belle journée !